lundi

Le ventre de Paris gargouille

Après l'air des toits, la terre. Merci Zik, grave intéressant, ton bouquin. Métro, parkings, égouts, catacombes, souterrains, cryptes, caves... On n'imagine pas tout ce qui fourmille dans l'intestin grêle de la ville. Sat', toi qui aimes dessiner, tu devrais y jeter un oeil, je pense que ça te parlerait...
Oui, Paris nous appartient.

1 commentaire:

  1. M'ouais. Moi, les documentaires dessinés... bof.

    RépondreSupprimer